Courbes de glycémie chez les chiens et chats diabétiques

  • Un outil utile dans la stabilisation initiale et la prise en charge du diabète des animaux.
  • Donne l’évaluation la plus précise à partir de laquelle l’insulinothérapie peut être modifiée.
  • Essentiel pour l’analyse du diabète instable.
  • Aide à déterminer l’efficacité de l’insuline et les concentrations minimales et maximales de glucose dans le sang et le moment de leur survenue.
  • Un outil idéal pour faire la différence entre les problèmes liés à une courte durée d’action et l’effet Somogyi. Voir Problèmes.

Lorsque l’on utilise une courbe de glycémie, il faut se souvenir que le stress peut influer sur les résultats (la glycémie établie à la maison sera différente).

Protocole de production de courbes de glycémie

  • Hospitalisation de l’animal
  • Continuer à traiter le chien comme le fait le maître. Ceci comprend les injections d'insuline, la quantité, le type et le moment des repas et des exercices habituels.
  • Prélever un échantillon de sang avant d’injecter l'insuline : beaucoup d’animaux mangent mieux à la maison et peuvent être nourris avant d'être amenés à la clinique vétérinaire.
  • Administration de l’insuline
  • Prélever un échantillon de sang toutes les deux (à quatre) heures, si possible sur 24 heures mais au moins jusqu'à ce que la concentration soit à nouveau supérieure au seuil rénal :
    • Il peut être nécessaire d’effectuer des prélèvements plus fréquents (par exemple, par heure) si un effet Somogyi est suspecté et est difficile à identifier.
    • Il faut veiller à ne pas prélever trop de sang chez les chiens et chats de petite taille.
    • La glycémie est mesurée et représentée sur un tracé par rapport au temps pour produire une courbe de glycémie.

Feuille de calcul servant à établir une courbe de glycémie

La feuille de calcul ci-dessous permet d'établir des courbes de la glycémie (en mmol/l) et de les visualiser facilement. Le graphique se trouve sur la deuxième page de la feuille de calcul et apparaît comme un tracé des distributions, il est ainsi moins probable qu’un effet Somogyi passe inaperçu. Un tableau de conversion des mg/dl et g/L est également présenté.

Feuille de calcul pour l'établissement d’une courbe de glycémie (mmol/l).

Interprétation des courbes de glycémie

L’objectif du traitement est de soulager les signes cliniques du diabète sucré. Pour y parvenir, la glycémie doit rester en dessous du seuil rénal et l'hypoglycémie doit être évitée. L’objectif est alors de maintenir approximativement la glycémie entre :

  • 1.80-2.16 g/l (5 et 10-12 mmol/l) chez le chien
  • 2.52-2.88 g/l (5 et 14-16 mmol/l) chez le chat

pour la majeure partie des intervalles entre les injections d'insuline.

La durée de l’action de l'insuline est mesurée à partir du moment où l’insuline est injectée, suivi par une baisse de la glycémie, jusqu'au moment où la glycémie dépasse le seuil rénal chez le chien (1.8 g/l ou 10 mmol/l) et 14 mmol/l chez le chat (2.2 g/l ou 14 mmol/l).

Dans le cas du traitement quotidien unique par Caninsulin® chez le chien, pour que le traitement soit considéré comme efficace, la durée de l’effet de l'insuline doit être d’au moins 20 heures.

Dans le cas du traitement à deux injections quotidiennes de Caninsulin®, pour que le traitement soit considéré comme efficace, chez certains chiens et chats, la durée de l'effet de l’insuline doit être de 10 à 12 heures environ, après chaque injection d'insuline.

Exemples de courbes de glycémie

Surveillance des courbes de la glycémie

tablissement d'une courbe de glycmie

Utilisez notre feuille de calcul servant à établir et visualiser une courbe de glycémie.

Téléchargez ici