Maladies liées au diabète sucré chez le chien

Certaines maladies peuvent contribuer au développement du diabète.

Acromégalie

L’acromégalie est une maladie endocrine rare provoquée par un excédent d’hormone de croissance. Elle est caractérisée par une hypertrophie chronique des tissus conjonctifs, des os et des viscères.
Entre autres signes cliniques, un diabète avec insulinorésistance, une hypertrophie des tissus mous et une prolifération des tissus gingivaux sont observés.


Les chiens développent généralement une acromégalie due à la sécrétion de progestérone et la production d’hormone de croissance par les glandes mammaires. L’acromégalie peut rarement être causée par une néoplasie hypophysaire ou hypothalamique.

La stérilisation des chiennes a généralement un effet curatif bien que le diabète concomitant puisse être permanent, en fonction de la capacité restante du pancréas à sécréter l’insuline.

haut

Insuffisance pancréatique exocrine (IPE)

L’insuffisance pancréatique exocrine est une maladie congénitale ou acquise qui peut affecter à la fois le chien et le chat, bien qu’elle soit plus courante chez le chien. Les jeunes adultes, en particulier les bergers allemands, sont généralement touchés par cette maladie.


Chez le chien, l’IPE est généralement due à l’atrophie acineuse pancréatique (PAA). Elle peut être observée en présence de diabète sucré si les lésions concernent à la fois le pancréas exocrine et endocrine.

Physiopathologie

  • Les enzymes digestives ne sont pas sécrétées normalement par le pancréas
  • Les aliments ne sont pas suffisamment digérés et transformés
  • Diarrhées et pertes de poids malgré un appétit normal ou accru


Diagnostic et traitement
L’IPE est diagnostiquée sur la base de tests sanguins et est traitée par remplacement des enzymes pancréatiques, par exemple, par la tryplase (MSD animal health). Le remplacement enzymatique entraîne généralement une amélioration des symptômes cliniques et une gestion alimentaire. Toutefois, si l’affection est due à une pancréatite chronique et est accompagnée de diabète sucré, elle peut être difficile à traiter efficacement.

haut

Hypercorticisme (syndrome de Cushing)

L’hypercorticisme est un trouble endocrinien relativement courant chez le chien, rare chez le chat.


Etiologie

  1. Production d’hydrocortisone endogène excessive
    • tumeur hypophysaire (85 % des cas) produisant en excès l’hormone adrénocorticotrophique (ACTH) ou
    • tumeur surrénale (15 % des cas) produisant un taux excessif d’hydrocortisone
  2. Administration iatrogène de glucocorticoïdes exogènes (hypercorticisme iatrogène).

Signes cliniques
L’hypercorticisme est une maladie à évolution lente, avec des symptômes qui varient en sévérité en fonction de la durée et du degré d’excédent d’hydrocortisone.


Les signes cliniques sont similaires à ceux du diabète sucré :

  • polyurie
  • polydipsie
  • polyphagie

De plus, les chiens présentent fréquemment un abdomen gonflé et une alopécie ou autres altérations cutanées et/ou du pelage. Le diabète sucré peut se développer à la suite d’un hypercorticisme, du à une insulino-résistance provoquée par un excédent d’hydrocortisone.

Traitement
L’hypercorticisme peut être traité médicalement ou chirurgicalement. Un diabète sucré concomitant nécessite une insulinothérapie.

haut

Pancréatite

La pancréatite est une inflammation du pancréas. Les enzymes digestives se diffusent dans les tissus pancréatiques environnants et les endommagent.


Etiologie
Dans la plupart des cas, la cause de la pancréatite est idiopathique. Les autres facteurs prédisposants peuvent être :

  • un régime riche en lipides, à faible teneur en protéines
  • d’autres maladies (syndrome de Cushing, diabète sucré)


Les facteurs de risque de pancréatite comprennent :

  • la race : pincher nain, caniche nain et cocker y sont plus sensibles
  • l’obésité
  • le diabète sucré
  • le syndrome de Cushing
  • une insuffisance rénale chronique

Une pancréatite aiguë peut entraîner un diabète sucré provisoire, si la nécrose pancréatique est importante, il peut devenir permanent. Une situation similaire peut survenir en cas de néoplasie pancréatique.

haut

Diseases Related to Canine Diabetes Mellitus