L’alimentation du chien diabétique

L’objectif d’une modification du régime alimentaire est d’améliorer la maîtrise de la glycémie. Cela signifie que l’on réduit l’hyperglycémie post-prandiale et que l’on organise les repas autour des injections d’insuline pour obtenir une maîtrise glycémique optimale.

Type de régime

Les chiens diabétiques devront recevoir une alimentation riche en hydrates de carbone complexes et contenant une quantité adéquate de fibres.

  • Les hydrates de carbone complexes augmentent le temps de transit gastro-intestinal
  • Les fibres retardent la vidange gastrique et l’absorption intestinale
  • Le glucose est lentement libéré dans la circulation sanguine
  • Le pic de glucose post-prandial est aplani ce qui permet une diminution de la dose d’insuline

Des régimes alimentaires de « prescription » pour le chien diabétique sont disponibles dans le commerce. Les régimes de prescription assurent un contenu calorifique constant et une nutrition complète.

Le chien diabétique peut être stabilisé à l’aide de son régime alimentaire habituel (préparé par le maître ou acheté dans le commerce). Une forme sèche est préférable étant donné que la teneur en fibres est généralement plus élevée que dans les aliments humides. Lorsque l’alimentation du chien est préparée par le maître, la composition de celle-ci devra être constante jour après jour afin d’éviter toute fluctuation inutile des besoins en insuline.

Heure des repas

Les repas devront être organisés de sorte que l’absorption du glucose depuis le tractus gastro-intestinal coïncide avec le pic d’activité de l’insuline administrée. Grâce à cela, les fluctuations des concentrations en glucose sanguin seront minimisées tout comme les épisodes d’hyperglycémie et d’hypoglycémie

  1. Insuline administrée une fois par jour chez le chien
    Le premier repas (ex. 1/4-1/3 de la ration quotidienne) est donné avant l’injection d’insuline du matin. Ceci permet au propriétaire de voir si le chien se sent bien et s’il mange normalement avant l’administration de l’insuline.
    Le second repas (le reste de la ration quotidienne) est généralement donné environ 6 à 8 heures plus tard.
  2. Insuline administrée deux fois par jour chez le chien
    On doit s’assurer qu’il n’a souffert d’aucun épisode hypoglycémique au cours de la nuit. Dans l’idéal, la ration quotidienne devra être divisée en quatre petits repas, bien que cela reste en général difficile pour le maître. Une solution consiste à donner à l’animal deux ou trois repas de taille équivalente de manière aussi régulière que possible tout au long de la journée.
    • Le premier petit repas est donné avant l’injection d’insuline du matin. Ceci permet au propriétaire de voir si le chien se sent bien et s’il mange normalement avant l’administration de l’insuline.
    • Le second repas est généralement donné environ 6 à 8 heures plus tard.
      Un troisième petit repas est donné avant l’injection d’insuline de l’après-midi/soirée.
    • Un quatrième repas peut être donné avant le coucher
L’alimentation du chien diabétique