La fructosamine

La fructosamine et l’hémoglobine glycosylée sont deux protéines glyquées fréquemment utilisées dans la prise en charge du diabète chez l’être humain.

Ces deux protéines sont des marqueurs des concentrations en glucose sanguin : leur concentration est proportionnelle à la concentration en glucose sanguin. La concentration de ces protéines n’est pas influencée par le stress ; elles sont idéales pour le contrôle du diabète animal. Dans la pratique vétérinaire, elles sont souvent utilisées pour le diagnostic et la surveillance des chats diabétiques.

La fructosamine

La liaison du glucose aux protéines produit des fructosamines. Chez le chien, le glucose montre une affinité plus importante pour l’albumine et chez le chat pour les globulines. Une seule mesure de la fructosamine indique la concentration moyenne en glucose sur les 2-3 semaines passées, sur la base de la demi-vie des protéines plasmatiques.

La majorité des animaux diabétiques n’obtiendront pas toujours une maîtrise optimale de leur glycémie ; ainsi, les concentrations en fructosamine sont peu susceptibles de se trouver dans la plage de référence d’un chien ou d’un chat normal. Les mesures de la fructosamine devront être interprétées à la lumière des signes cliniques du diabète, du poids corporel et de la concentration en glucose sanguin. En général, plus la concentration en fructosamine est proche de la plage de référence des chiens et des chats sains, plus la maîtrise glycémique est bonne.

Plage de rfrence pour la fructosamine (chien)
ChienValeurs de la fructosamine
(micromol/l)
Chien normal non diabétique225-365
Chien diabétique récemment diagnostiqué320-850
Chien diabétique traité :
maîtrise excellente350-400
bonne maîtrise400-450
maîtrise satisfaisante450-500
faible maîtrise>500

(Référence:Feldman EC, Nelson RW (2004) Canine diabetes mellitus. In Canine and Feline Endocrinology and Reproduction. 3rd edition. Saunders, St Louis, USA p. 510)

Plage de rfrence pour la fructosamine (chat)
ChatValeurs de la fructosamine
(micromol/l)
Chien normal non diabétique190-365
Chien diabétique récemment diagnostiqué350-730
Chien diabétique traité :
maîtrise excellente350-400
bonne maîtrise400-450
maîtrise satisfaisante450-500
faible maîtrise>500

(Référence:Feldman EC, Nelson RW (2004) Feline diabetes mellitus. In Canine and Feline Endocrinology and Reproduction. 3rd edition. Saunders, St Louis, USA p. 563)

Les avantages de la mesure de la fructosamine

  • Permet la distinction entre des animaux non diabétiques hyperglycémiques et des animaux diabétiques atteints d’hyperglycémie chronique
  • Ne semble pas être influencée par une hyperglycémie transitoire (hyperglycémie de stress chez le chat)
  • Utile pour confirmer un diagnostic chez le chat
    Utile pour évaluer la maîtrise à long terme et l’observance de l’insulinothérapie par le propriétaire


Les limites de la mesure de la fructosamine

  • Ne peut détecter des anomalies à court terme ou transitoires dans la concentration du glucose sanguin, par ex. des épisodes quotidiens transitoires d’hypoglycémie. Nécessité de procéder à des mesures sériées des concentrations en glucose sanguin.
  • Les chats hyperthyroïdiens souffrant de diabète sucré peuvent présenter des concentrations moindres en fructosamine bien qu’ils montrent des concentrations en protéines sériques normales du fait d’une augmentation du taux de renouvellement protéique (diminution de la demi-vie protéique) provoquée par une augmentation des concentrations en hormones thyroïdiennes.
  • Les concentrations en fructosamine augmentent en cas d’hyperprotéinémie (ex. hyperalbuminémie due à une déshydratation chez le chien).
  • Les concentrations en albumine et en fructosamine sont fortement corrélées chez le chien. Les chiens souffrant d’hypoalbuminémie présentent également une baisse de la concentration en fructosamine (faux négatif) - on devra consulter le laboratoire en charge de l’analyse afin de savoir si une correction est nécessaire ou si celle-ci a déjà été faite.
  • Les concentrations en globuline et en fructosamine sont corrélées chez le chat. L’hypoglobulinémie entraînera une diminution de la concentration en fructosamine - on devra consulter le laboratoire en charge de l’analyse afin de savoir si une correction est nécessaire et si celle-ci a déjà été faite.
La fructosamine dans le diagnostic et la surveillance du diabète chez le chien et le chat