Rémission clinique du diabète sucré chez le chat

Chez le chat, le traitement du diabète sucré peut entraîner une rémission clinique dans 25% des cas.

Cette rémission clinique du diabète est possible chez les chats qui possèdent quelques cellules beta fonctionnelles restantes dans les îlots de Langerhans. Celles-ci sont capables de produire suffisamment d’insuline une fois que l’hyperglycémie persistante qui entraîne une toxicité du glucose a été traitée de manière adéquate par de l’insuline.

Le délai avant rémission est variable et dépend en grande partie de la durée de l’hyperglycémie et donc de la toxicité du glucose et également de la présence ou non de cellules beta fonctionnelles restantes dans les îlots de Langerhans. Dans le cas du diabète félin, la rémission peut survenir rapidement après le début du traitement (ex. environ 2 semaines) chez les chats n’ayant pas souffert de diabète depuis trop longtemps ou elle peut être observée dans les 3-4 mois ou plus après le traitement de départ chez les chats souffrant de diabète depuis plus longtemps.

Bien qu’un grand nombre de chats diabétiques obtenant une rémission clinique semblent maintenir leur rémission, il est important de garder à l’esprit que la rémission ne signifie pas nécessairement que l’animal est guéri. Il importe donc d’adopter un régime adapté, de faire de l’exercice et d’éviter les facteurs aggravants (progestatifs, corticostéroïdes, obésité, etc.).

rémission clinique chez le chat